10/01/2006

Une future danseuse étoile

J'avais un ami, voisin, un mois plus âgé que moi. Il s'appelait René et avait une soeur trois ans plus jeune que nous. Elle était d'une agilité extaordinaire. Nous avions appris à marcher sur des échasses. Mais de nous trois, elle était la plus agile. Elle montait sans crainte sur les échasses les escaliers qui conduisait à l'appartement de ses parents au premiers étages. Ce n'était pas une mince affaire ; mais si on avait pu chronomètrer notre temps, elle aurait certainement été la championne. Quand on lui demandait ce qu'elle voulait faire plus tard ; elle répondait invariablement : danseuse. Ce qui faisait rire la plupart des gens, croyant qu'il s'agissait là d'un rêve d'enfant, d'un rêve sans lendemain. Sa tante et sa grand-mère la prenait un peu plus au sérieux que le reste de la famille ou que les voisins. Quand elle fut en âge, elle entra comme petit rat au théâtre de la ville et grimpa le échelons de la réussite, jusqu'à devenir première danseuse. Au dernières nouvelles, elle était partie faire carrière à Paris, où elle était devenue professeur de danse. Il ne faut pas trop rire des rêves des enfants...certains sont persévérants.

15:47 Écrit par JMG | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.