14/01/2006

La télévision

Je venais d'avoir dix ans, quand je vis pour la première fois, le petit écran qui devait tellement révolutionner nos habitudes. Le père d'une amie de 8 ans venait d'acheter cet appareil révolutionnaire. La télévision belge en était vraiment à son B.A.ba. Elle émettait une moyenne de deux ou trois heures par soirée avec une interruption le vendredi soir pour pouvoir réviser leur matériel. Le problème était de savoir s'il y aurait des amateurs pour acheter cet engin. La télévision achetée par le père de mon amie lui avait coûté la rondelette somme de 40000 FB de l'époque ce qui représentait six mois de salaire. Et rappelons-le, la télévision était en noir et blanc ; un énorme coffre et un écran minuscule et une seule chaîne.  Et la réflexion que l'on entendait le plus souvent : "Personne n'aura jamais la télévision, il faut être riche pour se le permettre". Deux ou trois ans plus tard, on voyait fleurir les antennes-rateaux et chuter les prix de l'engin. La question d'aujourd'hui est : "Combien de téléviseurs possédez-vous ?" et une autre : "Vous êtes cablés ? vous avez une paraboles ? ou encore : combien de chaînes captez-vous ?"

09:15 Écrit par JMG | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Pas pour moi ... Je n'ai plus de télévision et ce depuis dix ans maintenant ... Franchement, je ne m'en porte pas plus mal, que du contraire... Il faut essayer de vivre d'une manière différente et gôuter aux choses simples de cette existence : un moment détente, un petit café dans le froid mais au soleil, une séance d'étirements en fin de journée, des soins pour son corps et des mots pour son âme... tant de plaisirs que l'absence de télévision m'offre.
A méditer !

Écrit par : Ewenn | 14/01/2006

Les commentaires sont fermés.