22/01/2006

Papa, mon héros

J'ai toujours eu une grande admiration pour mon père. D'abord parce qu'il était un homme consiencieux dans son travail. Combien de fois ne l'ai-je pas vu revenir avec des brochures et des schémas à la maison pour étudier une nouvelle cuisinière à charbon ou à gaz, et, plus tard à mazout, pour pouvoir aller la livrer en donnant au client toutes les explications nécessaires ; alors que d'autres se seraient contentés de lire la brochure avec le client ou encore plus simple, en donnant la brochure au client sans aucun explication. Le gros défaut qu'avait mon père, pour moi, avec le recul du temps, c'est qu'il fumait. Et bien souvent quand il me parlait, il m'envoyait sa fumée dans la figure sans même se rendre compte, jusqu'au moment où je chassais cette fumée de la main et que je recevais en retour un : "petite nature" de la part de mon père.

08:09 Écrit par JMG | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.