08/02/2006

Les passions de chacun

J'ai déjà dit que la lecture était une de mes passions que j'avais semble-t-il hérité de mon père, qui lui l'avait héritée de sa mère. Mon grand-père maternel aimant lire aussi. Il lisait surtout l'hiver quand les travaux du jardin lui laissait du répit. Il lisait en général les livres qui m'avaient plu ; car il trouvait que j'avais un goût sûr quant au choix de mes livres. Ma mère préférait le tricot, art dans lequel elle excellait. Et jusqu'à ce qu'elle mourut, tous les pull-overs que je portais avait été tricoté par elle. Jamais on n'acheta pour moi un pull tout fait. J'ai toujours eu du fait main. Il paraît qu'avant ma naissance, elle faisait également du tricot d'art ou du crochet d'art. Et elle raconte l'histoire qu'un jour elle était occupée à tricoter un napperon, comme elle était chez sa mère, qui habitait l'appartement en-dessous du sien, une voisine était venue rendre visite à ma grand-mère. Et cette femme n'arrêtait pas de parler ; elle distrayait fortement ma mère, jusqu'à ce qu'elle se trompe en comptant les points. Elle se fâcha sur la dame. Bien que mariée déjà depuis quelques temps, ma grand-mère réprimanda ma mère pour sa "grossièreté" vis-à-vis de la dame et elle dut s'excuser

12:26 Écrit par JMG | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.