23/02/2006

Merci Docteur Zamenhof

A l'âge de treize ans, j'ai connu un grand bouleversement dans ma vie : entrée en classe de physique. Le professeur de physique est un drôle de bonhomme. Petit bourgeois, membre du parti communiste et espérantiste convaincu. Il nous faisait une propagande sans voile pour la langue du docteur Zamenhof pendant son cours de physique. J'ai tout de suite été intéressé, une langue qui s'apprenait facilement : 16 règles de grammaires sans exception et un vocabulaire facile à apprendre puisqu'il faut bien apprendre préfixes et postfixes, puis les racines et grâce à cela pouvoir s'exprimer avec aisance dans une langue qui n'est pas la sienne. La langue du docteur Zamenhof, l'Esperanto, m'a donné vraiment le goût de l'études des autres langues. Le côté rationnel de cette langue m'a permis de mieux comprendre les règles irrationnelles des autres langues. En trois mois, je réussis à apprendre tout seul la langue. J'avais bien assisté aux premières leçons du professeur de physique, mais comme au cours d'Esperanto il nous parlait plus souvent de physique...j'ai pu découvrir grâce à cela mon côté autodidacte.

 

 

07:58 Écrit par JMG | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.