24/02/2006

A propos du docteur Zamenhof

Il mourut pendant la guerre de 1914. Lui, qui toute sa vie avait lutté pour rendre l'espoir aux uns et aux autres d'un monde meilleur où les hommes se comprendraient. Comme l'écrivit Romain Rolland, le grand écrivain français :

"Pour que les peuples s'entendent, il faut d'abord qu'ils entendent. Que l'Esperanto rende l'ouïe à ses sourds, dont chacun est muré depuis des siècles dans son langage."

Zamenhof vit le désastre de la première guerre ; mais ses descendants furent victimes du régime Nazi. Sa fille cadette, Lydia,

 

 mourut dans un camp de concentration pour trois raisons : juive, de religion Bahaï et espérantiste. Les autres enfants moururent de façon aussi tragique

 

08:46 Écrit par JMG | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.