23/03/2006

Un prof de français

Le premier professeur de français avait été surnommé "pilule" parce que régulièrement il avalait sa salive ce qui faisait bouger sa pomme d'Adam qu'il avait très visible. Avec lui, nous avons appris à enrichir notre vocabulaire. Il avait une habitude qui consistait à nous faire acheter sans cesse des livres dont certains n'avaient qu'un rapport direct très lointain avec le cours de français. Ces livres avaient toujours un grand intérêt avec la culture générale. Je pense qu'il était lui-même très cultivé et pas du tout limité à son domaine. Il était un de ces professeurs qui désiraient tirer les élèves vers le haut

08:10 Écrit par JMG | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.