31/03/2006

Je ne suis pas un mouton de Panurge

En secondaire, j’étais un élève moyen. Quant au comportement, peut-on dire qu’un élève est moyen quand il n’est ni un mouton de panurge, ni un meneur. Je n’étais ni l’un ni l’autre. Je ne suivais pas particulièrement la monde. Bien sûr, étant de la génération d’Antoine j’ai porté une chemise à fleurs. La mienne était noire avec des petites fleurs. J’ai porté la cravate rock’n roll, que l’on retrouve encore portée par les texans (beurk). J’étais déjà viscéralement contre la peine de mort. Je considérais déjà qu’un pays qui pratique encore la peine de mort ne peut pas être considérer comme entièrement démocratique. Je commençai très tôt à signer des pétitions lorsque je pensais que je me trouvais face à une injustice. Je me souviens d’ailleurs d’une histoire assez amusante. Dans l’école circulait en même temps une pétition contre l’exécution de Caryl Chessman et une autre contre je ne sais quel homme public qui avait dénigré Elvis Presley. J’étais prêt à signer les deux : car ma sympathie allait à Chessman et mon admiration au King. Mais un de mes amis qui n’aimait pas beaucoup les chansons d’Elvis avait signé la pétition à deux mains l’ayant confondue avec celle de l’écrivain américain

Caryl Chessman

12:34 Écrit par JMG | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.