17/04/2006

Marie aux chats

Je ne sais pas quelle était le nom de cette vieille demoiselle qui se promenait avec un petit sac contenant de la nourriture qu'elle déposait aux bords des trottoirs pour nourrir les oiseaux. Personne ne connaissait ni son nom réel, ni son âge. Dans tout le quartier, on l'appelait Marie aux chats ; parce qu'il semblerait qu'elle avait beaucoup de chats chez elle. Elle était d'une maigreur à inspirer les caricaturistes. Un jour mon père lui fit remarquer que c'était dangereux ce qu'elle faisait de mettre de la nourriture ainsi aux bords des trottoirs, que quelqu'un aveugle ou mal voyant pourrait glisser et se casser la jambe. Elle ne comprit pas l'intervention de mon père et le traita de sans-coeur qui n'aimait pas les petits oiseaux, ni les animaux. Je pense que mon père avait raison et qu'il aimait certainement autant les animaux que moi ; mais la sécurité des humains c'est également important. Pourquoi faudrait-il entourer les humains des toutes sortes de règlement et que l'on laisserait toujours la priorité aux animaux, sans leur imposer aucune règle ?

09:43 Écrit par JMG | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.