21/04/2006

Les pères jésuites

 
Je n'ai pas été élève des pères jésuites ; mais j'ai subi volontairement leur influence de différentes façons. Quand jeune garçon, j'allais seul au cinéma, mes parents me laissait aller au cinéma tenu par les jésuites à côté du collège St François Xavier. Mon père avait estimé qu'il était bien tenu, qu'il y avait quand même une surveillance. Un soir, pendant l'entracte, un couple d'amoureux était en train de se bécoter devant tout le monde et un des braves pères avaient été très adroitement leur demandé de bien se tenir. (Ce n'était pas du tout l'époque libre que nous connaissons aujourd'hui). Et je pense que c'est cet incident qui avait fait décrété à mon père que je pouvais aller seul au cinéma chez les pères jésuites. (mon père était pourtant un homme assez libre et pas du tout sous influence religieuse). L'avantage qu'avaient ses séances de cinéma, c'est que le film était présenté par un des pères qui avait vu préalablement le film et qui en faisait un commentaire très juste en général et qui parfois faisait des réserves s'il y avait une scène violente. Après quoi il souhaitait le bonsoir à l'assistance et se retirait sous les applaudissements du public

08:53 Écrit par JMG | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.