25/04/2006

Suivez-moi au poste

L'Armée du Salut étonne au premier abord. Leur lieu de culte ne s'appelle ni église, ni temple, mais tout simplement un poste. Le deuxième étonnement est peut-être aussi les uniformes et les grades. Le pasteur méthodiste au 19ème siècle, créa cette "armée" pour prêcher la Bonne Nouvelle aux plus démunis. Il descendit avec sa troupe dans les endroits les plus malfamés et obtint des résultats assez extraordinaires, des changements de vie vraiment palpables.

Mais assistons à un service religieux, nous trouvons une certaine gaité dans les chants relevés par les accompagnement d'une fanfare ; ce qui est plus rare dans les églises protestantes traditionnelles où l'orgue est le plus souvent l'instrument de musique privilégié. Une prédication tenue par un officier ou une officière. Car l'Armée du Salut a été le premier mouvement religieux a accepter dès le départ le ministère féminin

08:22 Écrit par JMG | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.