20/05/2006

Aller cueillir les prunes

Cette année 1961, les arbres dans le Canton de Vaud croulaient sous les fruits. Le fermier avait estimé qu'il ne serait pas très rentable de les vendre. Et pendant plusieurs jours, chaque matin, il me déposait au pied des pruniers et je devais ramasser les prunes tombées à terre pour les mettre dans un tonneau et on ferait de cette récolte de l'alcool de prunes. Bien sûr j'avais également la possibilité d'en manger à volonté. J'étais là sous le soleil en train de ramasser ces prunes. Un monsieur d'une soixantaine d'années s'approcha de moi et il s'enquit du travail que j'étais en train de faire. Tout en parlant avec moi, il dégustait quelques prunes. Et me dit : "C'est mal faire que de les jeter au tonneau". Pendant qu'il parlait avec moi, le fermier vint pour voir où en était la récolte. Nous ne l'avions pas entendu arriver. Il se mit à crier en voyant l'homme qui dégustait les prunes et lui dit, sans avoir vu qui il était :"Ne vous gênez pas". Lorsqu'il arriva à notre hauteur, il dit, reconnaissant cet homme : "Excusez-moi, je vous avais pris pour un maggi". Intérieurement, j'étais choqué ; à l'âge de 16 ans, je considérais déjà que tout homme est égaux. Et je ne voyais pas pourquoi un italien n'aurait pas pu déguster ces prunes. Car le mot maggi était à l'époque le mot insultant que les suisses utilisaient pour désigner les italiens

21:27 Écrit par JMG | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

bonjour merveilleuse journée a toi....fin de semaine de pluie au québec ..
.zut...hi hi hi

Écrit par : coeurdenfant | 20/05/2006

Il est vrai que cela marque .. moi étant enfant je me souviens que l'on disait les" macaronis "pour désigner les italiens de même je n'ai jamais oublié preuve en est ....

Écrit par : Buck joe charly | 24/05/2006

Les commentaires sont fermés.