31/05/2006

Ces vieilles machines à écrire

Je ne vais pas dire que j'ai connu tous les types de machines. Mais lorsque j'étais à l'école commerciale, mes parents m'avaient acheté une machine d'occasion pour pouvoir faire mes exercices pour pouvoir arriver à une certaine vitesse de frappe. Je ne me souviens plus de la marque mais du prix. Elle avait coûté 500 FB de l'époque. Elle fut remplacée par la nouvelle machine Royale semi-professionnelle que mon père me paya juste après mon service militaire et quelques semaines avant sa mort. Lors de mon premier emploi, j'ai eu affaire à une électrique mais dont je puis dire, il ne fallait pas la tremblotte pour s'en servir. Il suffisait à peine d'effleurer les touches pour qu'elle marque un caractère même non désiré. D'où l'usage de gomme que je fis pendant ces mois de travail

08:49 Écrit par JMG | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

azertyuiop Quels souvenirs.

Écrit par : biglodion | 31/05/2006

Les commentaires sont fermés.